Le forum de Dornas etc...

Dornas et ses environs (boutières, mézilhac et alentours)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alan56
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : Belle île
Date d'inscription : 03/08/2014

MessageSujet: TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008   Jeu 30 Oct - 12:51



Au sommaire de ce reportage :
1. L’Areilladou
2. Grande, première installation du domaine
3. Grande, pilier de la station
4. Ligne et infrastructures du téléski de la Grande D40
5. L’Areilladou et la Grande D40 : pas rentable


L’Areilladou

La station de l'Areilladou est située sur le territoire communal de Mézilhac, un village ardéchois de quelque 100 habitants perché à 1140 mètres d'altitude.

Elle a ouvert en 1963 avec la construction du téléski Montaz Mautino dénommé "la Grande D.40" qui atteint le sommet du domaine skiable, à 1404 mètres d'altitude. L'appareil dessert trois pistes : dont une verte, 1 bleue ainsi qu'une rouge. L'offre-ski est complétée en 1973 par une seconde piste verte dédiée aux débutants desservie par un nouveau téléski.

La station est fréquentée par une clientèle familiale et locale, cherchant un prix attractif, puisque le forfait est sûrement l'un des moins chers de France avec 6,05 Euros la journée adulte ! Le petit domaine survivra jusqu'en 2008, exploité par la famille Michel de Lachamp Raphaël, propriétaire du magasin de location de ski sur cette même station.


Multi-vue présentant le téléski "la Grande D.40" et le chalet d'accueil de la station durant les premières années d'exploitation de cette dernière.



Grande D.40, première installation du domaine

Le domaine skiable de l’Areilladou ouvre ses portes en 1963 avec la construction du téléski "la Grande D40", en référence à la gare aval motrice. Il faut cependant attendre 1973 pour assister à la deuxième et dernière implantation de remontée mécanique sur la station, avec la construction du téléski des Débutants, situé plus bas que le grand téléski. Lors de cette période, jusque dans la fin des années 80, la station est en pleine effervescence. Tout comme sa voisine Sainte Eulalie, elle payera lourd les années 90, dites aussi « sans neige ». Mais contrairement à Sainte Eulalie, L’Areilladou continuera à exploiter ses installations après 2002, date à laquelle la première s’est arrêtée de fonctionner. Il est aujourd’hui difficile d’imaginer qu’il pouvait y avoir de l’affluence dans une station qui a enregistré 1200 passages/an (durant l’une de ses dernières années d’exploitation, ce qui est à peu près le débit par heure d’un télésiège fixe deux places !). Le domaine accueille durant la saison des locaux provenant des alentours et des vacanciers séjournant dans la région.


La ligne dans son intégralité, avant l'installation du téléski des Débutants.



Grande D.40, pilier de la station

Le téléski "La Grande D40" est donc le premier remonte pente construit sur le domaine de L’Areilladou, et sera rejoint une dizaine d’années plus tard par un TKD dédié exclusivement aux débutants, ce qui régulera les flux sur le domaine. Il en reste cependant l’installation principale, puisque celui-ci dessert les ¾ des pistes du domaine.

Avec sa pente relativement importante et sa vitesse élevée, il est plutôt réservé à des skieurs d’un niveau moyen à bon. Ce téléski dessert trois pistes :

  • La piste verte, piste qui est située la plus à l'écart du téléski.
  • La piste bleue, c’est la seule de ce type sur le domaine ;
  • La piste rouge, qui est donc la plus difficile de la station.



Situation du téléski "La Grande D.40" sur le plan des pistes de l'Areilladou.



Le téléski "La Grande D.40" étant une installation classique de la gamme des téléskis à perches découplables du manufacturier Montaz Mautino. Nous pouvons cependant noter que la peinture marron de l’installation renforce l’impression de vétusté du téléski, malgré qu'elle s'intègre bien dans le paysage.


Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TKD-Téléski à perches découplables : GRANDE D.40    
Exploitant :  M.Chanaleille
Constructeur :  MONTAZ MAUTINO
Année de construction :  1963
Année d'arrêt de l'exploitation : 2008

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 600 personnes/heure  
Vitesse d'exploitation : 3,5 m/sec
Heure d'ouverture-fermeture :  9h00-17h00

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1260 m
Altitude amont : 1404 m
Dénivelée : 144  m  
Longueur développée : 587 m
Pente maximale : %
Pente moyenne : 25 %
Temps de trajet : 3 min 30 sec

Caractéristiques Techniques

Type de gare : D.40
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Electrique
Emplacement tension : Amont
Type de tension :Contrepoids  
Sens de montée : Droit
Type de départ : A plat
Nombre de pylônes : 9
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante


Ligne et infrastructures du téléski la Grande D40

La gare aval

La gare aval est située à 1260 mètres d’altitude à proximité de la station amont du téléski des Débutants. Nous retrouvons ici une gare D.40 motrice, assurant la mise en mouvement du câble, ainsi que le stockage des perches en attente d’un skieur. Le départ s’effectue à plat, comme souvent sur un appareil de ce type.


La gare aval, depuis le téléski des Débutants.


D'un peu plus près.


La gare aval, vue à travers les arbres.


Vue arrière.


Vue de côté.


Vue en contre-plongée.


Vue de trois-quarts.


Vue de profil.


Les panneaux des règles à respecter au cours de la montée.


La cabane de l'opérateur.


Un panneau du constructeur Montaz Mautino.


Dernier retour sur la gare aval.



La ligne

La ligne est longue de 587 mètres et est composée de 8 pylônes tubulaires de couleur marron. Après la sortie de la gare aval, la pente est faible jusqu'au pylône 2 qui imprime la première forte montée de l'appareil. Cette pente dure jusqu'au P4 qui annonce un abaissement très important de la déclivité de la piste de montée, au point de devenir quasiment plate. A partir du pylône suivant, la pente reprend de plus belle, avant de s'adoucir progressivement à compter du P8, où le dénivelé est quasiment nul jusqu'au lâcher de la perche.

Dans l’ordre de la montée :
G1 : C/C
P1 : SC
P2 : C
P3 : S
P4 : S/SC
P5 : SC
P6 : S
P7 : C
P8 : S/S
P9 : SC/S


La ligne, depuis la gare aval.


P1.


De trois-quarts.


Vue arrière.


Continuons avec la seconde portée.


P2.


Le P7, depuis la piste rouge.


Vue arrière du P8.


P9.


Vue arrière.



La gare amont

La gare amont est située à 1440 mètres d’altitude, au sommet du domaine skiable de l’Areilladou. Nous retrouvons ici une poulie flottante classique, assurant la mise en tension du câble. Le lâcher de la perche s’effectue au niveau du dernier pylône.


La poulie flottante, depuis l'aire de débarquement. (désolé de la qualité de la prise de vue)


Vue aérienne du sommet du téléski, qui correspond aussi au sommet de la station.


Autres vues…


Début de la piste rouge.


Le téléski "la Grande D.40" depuis la piste rouge.


Vue sur la piste rouge.


La piste bleue.



La Grande D40 : une installation pas rentable

Le conseil général a été dans l’obligation d’arrêter l’exploitation du site à cause d’une part du départ du président M. Chanaleille et d’autre part de la trop faible fréquentation du domaine (comme déjà dit plus haut, il y a eu 1200 passages en une année), ainsi que d’un enneigement timide couplé à un matériel vieillissant n'incitant pas l'investissement de sommes considérables n'ayant que peu d'espoir d'être amorties.

La réouverture n’est pas envisagée, avec en prime le démontage des panneaux indiquant la station, ce qui renforce cette idée que le domaine restera abandonné longtemps avant que les téléskis soient démontés.

Pour terminer, voici deux dernières vues hivernales du téléski :


La gare aval et la ligne durant la dernière saison d'ouverture de la station, à savoir 2008.


Le sommet de la ligne, et le plateau de Mézilhac en arrière-plan.



Ce reportage est maintenant terminé, merci de l’avoir suivi et à bientôt.

Texte : Alspace
Photos : Monts-Jura et bRuNo
Graphisme bannière : Alspace
Date des photos : 27 décembre 2005, 23 février 2008, 15 septembre 2014, 08 septembre 2011, 1 octobre 2011 (bRuNo) et 22 juillet 2011 (Monts-Jura)

Je remercie Monts-Jura et bRuNo du forum Dornas pour l'utilisation de leurs photos ainsi que 91@g pour son aide à la correction.


Dernière édition par alan56 le Sam 1 Nov - 23:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bRuNo
Ardéchois éternellement
Ardéchois éternellement
avatar

Nombre de messages : 1821
Age : 42
Localisation : Paris et Dornas (parfois)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008   Jeu 30 Oct - 19:46

magnifique merci !!
et quel gachis de laissser ces pylones pourrir sur place depuis 2008 Evil or Very Mad Sad

_________________
nul ne peut se rendre a dornas et partir en l'ayant oublié signez la pétition pour sauver l'areilladou !!!! http://www.ipetitions.com/petition/areilladou/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b2006.dornas.free.fr/
brunolebelge
Ardéchois éternellement
Ardéchois éternellement
avatar

Nombre de messages : 664
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008   Sam 1 Nov - 16:27

Je suis du même avis que Bruno.
On sacrifie tout au nom de la rentabilité.
Hommes, machines, nature, ... Mad

Super le travail de alan56
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alan56
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : Belle île
Date d'inscription : 03/08/2014

MessageSujet: Re: TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008   Sam 1 Nov - 16:58

Merci à vous deux pour vos commentaires. Smile

Les travaux de mises aux normes ou au moins les grandes visites coutent très chères. Comme Bruno l'a dit ailleurs les canons à neiges et une exploitation estivale d'un ou des deux téléskis pourraient peut être sauver cette station. Mais bon comme il n'y a pas assez de pistes et donc de possibilités d'hébergement assez importantes ce sera compliqué de faire quelque chose je pense...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bRuNo
Ardéchois éternellement
Ardéchois éternellement
avatar

Nombre de messages : 1821
Age : 42
Localisation : Paris et Dornas (parfois)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008   Dim 2 Nov - 18:39

Ca me rend encore plus nostalgique !!!

encore bravo pour ce reportage on ne peut plus complet ! chapeau cheers santa rendeer

_________________
nul ne peut se rendre a dornas et partir en l'ayant oublié signez la pétition pour sauver l'areilladou !!!! http://www.ipetitions.com/petition/areilladou/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b2006.dornas.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
TKD La Grande D.40 - L'Areilladou (†) 1964>2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GRANDE FOIRE A GRANS 13
» Grande fenêtre...
» Il a perdu sa belle grande queue!!
» SOS L'Arche du coeur en grande détresse
» Gasteria grande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Dornas etc... :: La Montagne Ardéchoise-
Sauter vers: